Marine Le Pen se proclame candidate de l'Histoire de la France

Marine Le Pen en visite au Tréport
Marine Le Pen en visite au Tréport (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Jeudi 5 avril, Marine Le Pen était l'invitée du JT de 13 heures de France 2. Elle a comparé Jean-Luc Mélenchon à Bernard Tapie, le vieil ennemi de son père.

Jeudi 5 avril, Marine Le Pen était l'invitée du JT de 13 heures de France 2. Elle a comparé Jean-Luc Mélenchon à Bernard Tapie, le vieil ennemi de son père.

Retour aux années 90. Ses boys band et ses duels Jean-Marie Le Pen contre Bernard Tapie.

L'affrontement entre sa fille et Jean-Luc Mélenchon serait donc un remake pour la candidate du Front national.

"Jean-Luc Mélenchon, c'est le nouveau Bernard Tapie. Le gros bourgeois qui joue le populaire pour ramener au parti des bobos qu'est le PS les voix de ceux qui travaillent dur", déclare Mme Le Pen. "Il use des mêmes pratiques. Il insulte le Front national avec brutalité et vulgarité. J'ai l'impression de revoir le même personnage", ajoute-t-elle.

Interrogée sur sa baisse dans les intentions de vote en cette fin de campagne, Mme Le Pen répond "qu'elle n'y croit pas" et affirme toujours pouvoir se qualifier pour le second tour.

"'Il y a une révolte silencieuse qui gronde dans le pays. Les gens n'ont pas une mémoire de poisson rouge. Ils se souviennent quand ils recoivent leurs feuilles d'impôts locaux que ce sont les socialistes qui sont à la tête des régions. Ils se souviennent des affaires" , veut-elle espérer.

"Moi, je suis la candidate de l'Histoire de la France", conclut Mme Le Pen.

Vous êtes à nouveau en ligne