Valls mène campagne contre le Front national

France 2

Marion Maréchal-Le Pen et Manuel Valls se sont vivement opposés lors d'une séance à l'Assemblée nationale, ce mardi 10 mars.

Manuel Valls persiste et signe. À quelques jours des élections départementales, il a confirmé que son combat visait en priorité le Front national.
La tension était vive à l'Assemblée nationale, ce mardi 10 mars. Marion Maréchal-Le Pen n'a pas hésité à répondre au Premier ministre : "Gardez donc votre mépris crétin et vos leçons de République pour votre propre parti. Vous revendiquez la stigmatisation de Marine Le Pen et de 30% des électeurs français. Quand comptez-vous enfin vous occuper des angoisses des Français, plutôt que du sort de votre parti qui, je l'espère, se fracassera sur les urnes à la fin du mois ?"

"Vous trompez les petites gens"

Manuel Valls n'a pas tardé à réagir : "Je ne veux pas que le 22 mars, ce pays, mon pays, ma France, se réveille avec la gueule de bois. Il faut dire la vérité aux Français. Vous les trompez. Vous trompez les petites gens, vous trompez les ouvriers, vous trompez les agriculteurs, vous trompez ceux qui souffrent [...]. Il est temps que dans ce pays, on déchire le voile, la mascarade qui est la vôtre", a-t-il lancé face aux députés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne