Une prime d'activité pour remplacer le RSA

France 2

Le Premier ministre Manuel Valls présente aujourd'hui son plan contre la pauvreté et l'exclusion. Il prévoit notamment la mise en place d'une prime d'activité.

Le RSA devrait disparaître au profit d'une prime d'activité. Mis en place en 2010, le revenu de solidarité active prévoit une aide aux personnes sans aucune ressource. Un allocataire sans emploi touche aujourd'hui 483 euros par mois, mais s'il retrouve du travail, son RSA s'ajoute à son salaire et baisse progressivement, pour ne pas dissuader la recherche d'emploi. Mais il s'ajoute à la prime pour l'emploi, une autre allocation qui crée la confusion pour les bénéficiaires. Ces deux aides seront donc remplacées par une prime d'activité unique.
 
Quatre millions de bénéficiaires
 
Un exemple : une femme seule avec enfants qui touche le Smic devrait avoir droit à 280 euros par mois environ. Au total, quatre millions de personnes vont bénéficier de cette prime. C'est moins que les aides actuelles, mais le gouvernement prévoit d'autres mesures de soutien au logement ou à la garde des enfants pour les mères isolées qui travaillent.
 
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne