Présidentielle 2017 : Manuel Valls, la stratégie du recours ?

France 2

Manuel Valls était à Tours (Indre-et-Loire) hier soir, samedi 22 octobre. L'occasion pour lui de se proposer en tant que rassembleur des deux gauches. Explications.

Le flou alimente toujours de multiples scénarios. François Hollande sera-t-il candidat à sa propre succession ? L'absence de réponse laisse la place à plusieurs hypothèses. Ainsi, lors d'un meeting samedi 22 octobre à Tours (Indre-et-Loire), Manuel Valls a souhaité se poser en rassembleur au cas où.

Un appel

Il ne sera candidat que si François Hollande ne l'est pas, mais il prend date en se posant en rassembleur. Lui qui parlait il y a quelques semaines de deux gauches irréconciliables lance un appel. "Je demande à Arnaud, à Benoît, à Aurélie, à Emmanuel, qu'est-ce qui nous sépare ? [...] Mais au fond, qu'est-ce qui nous rapproche d'abord ?", a-t-il notamment questionné. Ton apaisé, consensuel, volonté de ne pas cliver, voici donc le nouveau Manuel Valls. Mais le Premier ministre peut-il mieux réussir à unir son camp que François Hollande ? La question reste posée.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne