Politique : Manuel Valls lance un appel au rassemblement depuis Tours

FRANCE 3

En meeting à Tours (Indre-et-Loire) hier soir, samedi 22 octobre, Manuel Valls a lancé un appel au rassemblement aux deux gauches.

Pour sauver la gauche du naufrage annoncé, Manuel Valls s'est fait violence. Hier, samedi 22 octobre, il a lancé un appel au rassemblement. Lui l'un des acteurs majeurs du quinquennat, lui le théoricien des deux gauches irréconciliables, a tendu la main à ceux-là mêmes qu'il a si souvent critiqués. "Je demande à Arnaud, à Benoît, à Aurélie, à Emmanuel, qu'est-ce qui nous sépare ?", a-t-il questionné en meeting à Tours (Indre-et-Loire). 

Manuel Valls avance ses pions

Mais pour le frondeur Benoît Hamon, pour l'heure, pas question de se rallier à la ligne sociale libérale incarnée par le chef du gouvernement. Quoi qu'il en soit, ces derniers jours, Manuel Valls avance ses pions et prend soin de cultiver son image de marque, l'incarnation de l'autorité, d'une ligne politique claire. Et si comme à chaque fois, il redit sa loyauté à François Hollande, samedi soir, il s'est bien gardé d'appeler au rassemblement derrière le chef de l'État.

Vous êtes à nouveau en ligne