Loi Travail : nouveau recours au 49.3

France 2

En direct devant l'Assemblée nationale, Thierry Curtet commente la décision du gouvernement de faire passer en force la réforme du Code du travail. 

La dernière version du projet de loi Travail est étudiée ce 5 juillet par les députés. Mais une nouvelle fois, le gouvernement refuse de prendre le risque de voir sa réforme rejetée, et compte faire adopter le texte sans vote, grâce au fameux article 49.3. Dans une réunion à huis clos ce mardi matin des députés socialistes, Manuel Valls "a réitéré ses positions avec ces mots : 'arrêtons de jouer, je prends mes responsabilités dans l'intérêt du pays et je les assume'", rapporte Thierry Curtet, en direct devant l'Assemblée nationale.

"Une guérilla parlementaire"

Le Premier ministre a donc clos le débat avec les frondeurs, et les dernières tentatives de compromis, notamment un amendement de dernière minute sur les heures supplémentaires. "Son gouvernement a estimé que ce compromis était trop tardif, et ressemblait à une ultime manœuvre. Il a expliqué qu'il ne voulait plus d'une guérilla parlementaire avec les députés de la gauche du parti ou de la gauche de la gauche", complète le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne