L'image de Manuel Valls écornée après l'affaire du déplacement à Berlin

Le Premier ministre, Manuel Valls, le 6 juin 2015 au Stade olympique de Berlin, en compagnie de Michel Platini.
Le Premier ministre, Manuel Valls, le 6 juin 2015 au Stade olympique de Berlin, en compagnie de Michel Platini. (ODD ANDERSEN / AFP)

Pour 58% des Français, la promesse de Manuel Valls de rembourser la prise en charge du voyage pour ses deux enfants n'a pas clos la polémique.

L'affaire de son déplacement contesté à Berlin pour assister à la finale de la Ligue des champions va-t-elle faire plonger la popularité de Manuel Valls ? Il est trop tôt pour l'affirmer mais un sondage montre déjà, samedi 13 juin, que l'image du Premier ministre dans l'opinion est écornée.

Pour 58% des Français, la promesse de Manuel Valls de rembourser la prise en charge du voyage pour ses deux enfants n'a pas clos la polémique, selon cette enquête Odoxa pour Le Parisien et i-Télé.

Les sympathisants de gauche partagés

Cette polémique a détérioré l'image de Manuel Valls chez 68% des Français. Les sypathisants de gauche sont 52% à affirmer que leur image du Premier ministre s'est dégradée. Seuls les sympathisants du PS répondent à 58% que l'image de Manuel Valls s'est plutôt améliorée après cet épisode.

Ce sondage pourrait s'avérer problématique pour la popularité du chef du gouvernement. En effet, relève le président d'Odoxa, Gaël Sliman, "l'un des points forts de Manuel Valls dans l'opinion jusqu'alors était justement son image de rigueur, de sérieux et d'honnêteté".

Sondage réalisé les 11 et 12 juin 2015 auprès d'un échantillon de 1 011 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas.

Vous êtes à nouveau en ligne