Voyage de Valls à Berlin : "Personne ne croit à son histoire de rencontre avec Michel Platini"

Manuel Valls à l\'Assemblée nationale, à Paris, le 9 juin 2015.
Manuel Valls à l'Assemblée nationale, à Paris, le 9 juin 2015. (CHARLES PLATIAU / REUTERS)

L'aller-retour du Premier ministre, Manuel Valls, à Berlin pour la finale de la Ligue des champions continue de faire réagir la classe politique.

La polémique ne s'éteint pas. Quatre jours après son voyage, l'aller-retour de Manuel Valls en avion gouvernemental à Berlin (Allemagne) pour assister à la finale de la Ligue des champions, accompagné de deux de ses enfants, continue de faire débat.

Le gouvernement affirme que le déplacement était d'ordre professionnel, le Premier ministre ayant échangé à cette occasion avec Michel Platini, le président de l'UEFA, sur l'Euro 2016. Emmanuel Macron, ministre de l'Economie, a ainsi qualifié l'affaire de "fausse polémique".

Mais beaucoup dénoncent une faute éthique, ou à tout le moins une erreur de communication, du Premier ministre. "Valls a commis une erreur : ne pas assumer. La règle, c'est de payer son billet quand il s'agit de déplacements privés", a ainsi commenté sur BFMTV l'ancien Premier ministre François Fillon.

A l'Assemblée, les députés des Républicains se montrent critiques face à l'attitude du gouvernement. "Personne ne croit à son histoire de rencontre avec Michel Platini. Il ne devrait pas essayer de maquiller son erreur", a pointé Julien Aubert.

18h15 : Plus de trois Français sur quatre seraient "choqués" du déplacement par avion gouvernemental de Manuel Valls à Berlin, à en croire un sondage du cabinet Elabe pour BFMTV. La colère est plus forte chez les sympathisants de droite que de gauche.

15h59 : Parmi les députés des Républicains, certains sont plus indulgents que d'autres à l'endroit de Manuel Valls et de son escapade berlinoise. Pour Patrick Ollier, "ça reste le Premier ministre". "Imaginez s'il avait dû payer un avion privé avec tout son staff !", réagit l'ancien ministre, pour qui Manuel Valls "n'a pas besoin de rembourser".

15h27 : La polémique sur le déplacement de Manuel Valls à Berlin pour la finale de la Ligue des champions n'en finit plus de rebondir. Pour y voir plus clair, francetv info revient sur les cinq jours qui vont faire regretter au Premier ministre d'être supporter du Barça.

15h05 : Alors que la traditionnelle séance de questions au gouvernement commence, notre journaliste Marie-Violette Bernard se trouve salle des Quatre-Colonnes, à l'Assemblée nationale, où l'affaire du voyage de Manuel Valls à Berlin est dans tous les esprits.

14h41 : Valls a-t-il commis une erreur politique en assistant à la finale de la Ligue des champions ? C'est la question du "Grand Soir 3" aujourd'hui. Pour voter, c'est par ici.

14h28 : Combien a coûté le voyage controversé de Manuel Valls à Berlin ? Francetv info s'est amusé à en comparer le coût de cette escapade polémique à d'autres scandales qui ont éclaboussé la classe politique ces dernières années. Verdict : ce voyage a coûté trois fois moins que les taxis d'Agnès Saal ou que la "phobie administrative" de Thomas Thévenoud, mais autant que les cigares de Christian Blanc.

13h19 : La politique c'est de la relation publique. Quand le directeur de l'UEFA invite notre premier ministre alors même que l'année suivante, nous allons accueillir l'Euro, ca ne me choque absolument pas, qu'il s'y rende en jet non plus, il n'est pas payé pour perdre son temps en voiture, ou dans le train, mais bien pour faire bouger la France et faire son boulot, et plus exactement le plus possible en un minimum de temps!! (...)

13h19 : J'ai plutôt l'impression que Platini a enfoncé Valls plutôt que de lui porter secours, non ?

13h18 : En quoi le fait que Platini invite Valls justifie un deplacement aux frais de la princesse?

13h18 : Quoi qu'il en soit que Mr platini l'invite ou pas la n'est pas le problème qu'il se rende au stade avec ses enfants c'est tout à fait normal ,mais alors qu'il paye son voyage avec ses propres deniers ! .

13h39 : Tout est dit et Manuel Valls a fait une grosse bourde, il fait partie de la classe politique, classe qui ne fait aucun effort en cette période de crise, même si ça ne représente que très peu dans le budget français mais les responsables politiques ont le devoir d'intégrité, honnêteté et donner l'exemple. Il a les moyens de rembourser ce voyage, le minimum serait de le faire, ou alors démission comme dans les pays nordiques.

13h21 : Vous êtes toujours très nombreux à commenter le déplacement polémique de Manuel Valls à Berlin, samedi dernier, pour assister à la finale de la Ligue des champions. Voici quelques-unes de vos réactions.

12h38 : Et la polémique se poursuit... La députée PS Karine Berger, dont la motion a atteint près de 10% lors du vote des militants, fin mai, commente à son tour, dans une interview au Figaro, le déplacement footballistico-familial de Manuel Valls à Berlin.

11h55 : L'invitation est une chose le déplacement en avion en est une autre quand on sait le montant de celui ci. On se sert la ceinture pour payer les déplacements de détente de ces Messieurs. Stop trop c'est trop on n'en peut plus

12h01 : L'argument de Michel Platini, qui a confirmé avoir invité Manuel Valls à venir assister à la finale de la Ligue des champions à Berlin, ne vous convainc guère.

11h42 : Michel Platini vole au secours de Manuel Valls. Présent à Paris pour la conférence de presse d'ouverture de la billetterie de l'Euro 2016, il a confirmé avoir invité le Premier ministre à la finale de la Ligue des champions.

"En octobre, au comité de pilotage (de l'Euro 2016) à Bordeaux et à l'occasion, je lui avais dit que si le Barça était en finale, je l'inviterai. (...) J'ai tenu parole et je l'ai invité et il m'a dit qu'il viendrait", a déclaré le président de l'Union européenne de football.

10h23 : Il est temps de refaire un point sur l'actualité :

Une vidéo de Vincent Lambert, tournée par le comité de soutien autour de ses parents, a été publiée sur YouTube. Elle le montre en train de cligner des yeux. Une "manipulation", selon son ancien médecin. Une démarche pour "montrer que l'on veut mettre à mort quelqu'un qui n'est pas un légume", selon l'avocat des parents.

L'aller-retour en jet du Premier ministre, avec ses enfants, pour aller voir la finale de la Ligue des champions à Berlin, fait toujours autant réagir. Une majorité de la classe politique dénonce une faute éthique.

• Le policier texan qui avait pointé son arme sur des adolescents noirs lors d'une fête de quartier dans la ville de McKinney, ce week-end, a démissionné. "Eric Casebolt a démissionné. Ses actions, comme on a pu le voir sur la vidéo de l'incident, sont indéfendables", a déclaré le chef de la police locale.


• 20 000 places de l'Euro 2016 seront réservées à des personnes en difficulté. Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, a indiqué que l'Etat allait acquérir ces billets pour les redistribuer. La première fournée de ventes de billets grand public pour l'Euro 2016 débute aujourd'hui et doit durer un mois.

09h49 : "On essaye de faire toute une histoire de ce voyage" du Premier ministre, a regretté ce matin le président de l'Assemblée nationale. Mais Claude Bartolone assure que Manuel Valls a "eu raison" de faire son voyage controversé à Berlin pour assister à la finale de la Ligue des champions. Il comprend "l'attitude d'un père Premier ministre".



(RTL)

08h47 : : faut-il que la droite n'aie rien à se mettre sous la dent pour faire l'actualité sur ce déplacement. M. Valls est chef de l'entreprise FRANCE et comme tout chef d'entreprise il ne serait pas anormal qu'il ait quelques avantages liés à sa fonction, si tel a été le cas, ce qui reste à prouver.

08h46 : Un père 1er ministre à beaucoup d'autres choses à faire que d'aller balader ses fils en jet aux frais de la princesse !!!

08h46 : Bartolone lui aussi est totalement déconnecté! Valls a l'attitude d'un ´père premier ministre ´ qui s'offre un Poitiers Berlin avec deux de ses enfants... Aux frais de l'Etat !!!

08h46 : Bartolone lui aussi est totalement déconnecté! Valls a l'attitude d'un ´père premier ministre ´ qui s'offre un Poitiers Berlin avec deux de ses enfants... Aux frais de l'Etat !!!

08h46 : Valls a (déjà) perdu pied avec la réalité. Sa première réponse à cette affaire ´ je suis premier ministre ´ , était hallucinante !

08h45 : Dans les commentaires, vous continuez majoritairement à critiquer Manuel Valls et ceux qui le défendent. Seul l'un d'entre vous prend la défense du Premier ministre après son aller-retour en jet à Berlin pour la finale de la Ligue des champions.

08h26 : "Je suis tombé de ma chaise. C'est à se demander s'il n'a pas perdu pied avec la réalité."


Invité ce mercredi d'Europe 1, ce proche de François Hollande a estimé que Manuel Valls avait commis "une erreur". "ll a le droit d'aller voir un match avec ses enfants. Il travaille beaucoup et il a le droit à des moments de détente, a observé l'élu. Mais, l'erreur, c'est d'y être allé dans un jet aux frais de l'Etat. Il aurait dû prendre un avion régulier et personne n'en aurait parlé."

08h08 : "Manuel Valls a eu raison d'aller à Berlin. C'est l'attitude d'un père Premier ministre."

Invité de RTL, Claude Bartolone a pris la défense du chef du gouvernement, critiqué pour un aller-retour en jet avec ses enfants pour aller voir la finale de la Ligue des champions.

Vous êtes à nouveau en ligne