Manuel Valls attendu sur son discours de politique générale

(Maxppp)

Le discours de politique générale de Manuel Valls, ce mardi après-midi à 15h, est une première épreuve pour le nouveau Premier ministre. Il doit convaincre que François Hollande a eu raison de le choisir pour Matignon, alors que cela n'apparait pas comme une évidence pour la gauche aujourd'hui.

Manuel Valls sait qu'il est très attendu ce mardi avec son discours de politique générale. Il doit prouver au moins deux choses : qu'il peut être différent et qu'il n'est pas totalement dépendant de l'Elysée. Se réinventer est une absolue nécessité pour le Premier ministre, lui qui s'est toujours construit en transgressant les tabous, les repères et les valeurs de la gauche. Mais à Matignon, cela n'est plus possible.

A LIRE ET A ECOUTER  ►►► Mardi à partir de 14h45, la rédaction de France Info et franceinfo.fr seront mobilisées pour une spéciale autour du discours de politique générale que donnera Manuel Valls à 15h.

Dans le même temps, Manuel Valls doit désormais s'affirmer, montrer que François Hollande, dont la feuille de route est ultra précise, lui laisse des marges de manoeuvre et la possibilité de composer sa politique. "Il devra montrer quelle est la longueur de la laisse ", ironise un député.

Match truqué d'avance

La récente dramatisation entre les parlementaires frondeurs et des partenaires boudeurs a un très gros avantage pour le Premier ministre. Très bon orateur, il peut donner ce mardi après-midi l'impression de l'avoir emporté, d'avoir mené une première bataille réussie avec ce discours de politique générale, et ainsi d'être une évidence à Matignon.

A LIRE AUSSI ►►► Valls cherche à unir la gauche avant son discours

Le pari semble donc gagné pour Manuel Valls, d'autant que ce match apparait comme truqué d'avance : il ne fait en effet aucun doute que les députés lui accorderont leur confiance.

Vous êtes à nouveau en ligne