Les (très courtes) vacances de monsieur Hollande

(Christian Hartmann Reuters)

Le président de la République, qui a achevé jeudi soir en banlieue parisienne une série de déplacements consacrés à l'emploi, sera en congé dès ce vendredi soir. Son Premier ministre prend le relais. Mais  pourrait continuer à faire passer des messages aux français...

Le farniente absolu, cela n'a jamais
été son truc. François Hollande est officiellement en vacances à partir de ce
soir, il va partir une semaine. Son entourage maintient le suspense sur son
lieu de villégiature, il choisira peut être d'aller à la Lanterne, une résidence
située près du Château de Versailles, où Nicolas Sarkozy avait ses habitudes.  En tout cas, il ne sera pas loin de Paris et
il pourrait bien faire quelques apparitions la semaine prochaine.

Le chef de l'Etat veut que les Français
n'aient aucun doute sur la volonté du gouvernement de lutter contre le chômage
y compris en plein été. D'où ces messages répétés au fil de ses déplacements
depuis une semaine : "Le chômage ne prend pas de vacances, nous devons
rester mobilisés
."

A partir de lundi, c'est le Premier ministre Jean-Marc
Ayrault qui va faire passer le message suivant : "On y est presque, encore
un petit effort"
. François Hollande surexploite quelques indices
économiques positifs pour motiver les Français. En fait, il prépare le terrain
pour la rentrée car il sait très bien qu'il va marcher sur des œufs en lançant
la réforme des retraites.

 

Vous êtes à nouveau en ligne