VIDEO. Union européenne : "Il faut rétablir les frontières françaises", estime Frédéric Péchenard

RADIO FRANCE

Le candidat Les Républicains aux élections européennes, invité lundi de franceinfo, estime que "l'Europe a failli dans la gestion des migrations et des frontières".

Frédéric Péchenard, invité de franceinfo lundi 18 mars, a distribué les bons et les mauvais points à l'Union européenne. "L’Europe nous a amené la paix mais surtout la sécurité", a déclaré le candidat Les Républicains aux élections européennes du 26 mai. En revanche, il juge que l'espace Schengen n'a pas complètement rempli son rôle.

Des "moyens" aux frontières

Selon l'ancien directeur de la police nationale, "l’agence de police européenne, Europol, a fait des choses extraordinaires". Frédéric Péchenard a également cité les effets positifs, dit-il, du "système d’information Schengen" et du "mandat d'arrêt européen". Par contre, "là où l'Europe a failli, c'est dans la gestion des migrations et la gestion des frontières", a-t-il estimé.

"Nous avons supprimé les frontières en disant que les frontières européennes, ça nous suffira, la vérité c’est que ça ne suffit pas", a développé le vice-président LR de la région Ile-de-France, chargé de la sécurité. "Il ne faut pas supprimer Schengen, il faut garder l’espace Schengen. Il faut faire le corps de gardes-frontières et de gardes-côtes. Il faut donner plus de moyens à Frontex, l’autre agence de sécurité pour la protection extérieure de l’Union européenne", a-t-il ajouté. "Mais en attendant, force est de constater que les frontières européennes et l’espace Schengen ne remplissent pas leur devoir. Donc, pour un temps qui sera un temps plus ou moins long, nous souhaitons rétablir les frontières françaises", a-t-il conclu.  

Vous êtes à nouveau en ligne