VIDEO. Guillaume Peltier est favorable au rétablissement du service militaire obligatoire pour "ceux qui en ont le plus besoin"

franceinfo

Le vice-président du parti Les Républicains Guillaume Peltier est revenu lundi sur franceinfo sur les émeutes à Chanteloup-les-Vignes (Yvelines), qui ont causé l'incendie d'un bâtiment culturel samedi 2 novembre.

Après les émeutes à Chanteloup-les-Vignes (Yvelines) samedi 2 novembre, le vice-président du parti Les Républicains (LR) Guillaume Peltier, invité de franceinfo ce lundi, pense qu'il est "utile de rétablir le service militaire obligatoire" pour "ceux qui en ont le plus besoin". Pour le député du Loir-et-Cher, ce type d'incident est devenu courant. "Ça fait très longtemps que dans de très nombreuses villes de notre pays, quotidiennement, la République est testée. Testée parce que la République s'affaiblit, et parfois disparaît." Un affaiblissement dû à un manque d'effectifs pour Guillaume Peltier qui "plaide pour l'embauche de plusieurs milliers de policiers et de gendarmes."

>> Réforme des retraites, service militaire obligatoire... le "8h30 franceinfo" de Guillaume Peltier

Ce sont 20 à 30 mineurs délinquants récidivistes, chiffre l'ancien membre du Front national de la jeunesse (FNJ). À aucun moment je dis que l'écrasante majorité de nos quartiers sont en état d'insurrection.

Guillaume Peltier

à franceinfo

"Ce qui est certain, poursuit Guillaume Peltier, c'est que partout, dans toutes les villes de France, des minorités agissantes se croient tout permis, parce que la police n'a pas assez de moyens, parce que la justice est trop lente et que les sanctions ne sont pas appliquées avec rapidité et fermeté."

Pour changer les agissements de ces "mineurs délinquants récidivistes", "c'est tout une architecture de l'autorité de l'État qu'il nous faut réaffirmer", assure Guillaume Peltier. Il faudrait que "ces mineurs délinquants récidivistes, au delà des sanctions judiciaires qu'ils méritent, puissent par exemple aller dans des services à encadrement militaire obligatoire."

Rappeler certaines "valeurs civiques et patriotiques"

Une mesure proposée par Ségolène Royal en 2007, reprise par le vice-président des LR. "Il y a un certain nombre de valeurs civiques et patriotiques qu'il faut rappeler." "Le service militaire n'est pas recréable pour l'ensemble d'une génération pour des raisons financières. Mais je crois que pour les mineurs délinquants récidivistes comme pour les décrocheurs scolaires, le service militaire obligatoire, l'encadrement, le réapprentissage des valeurs de la République, de l'autorité de l'État, du respect civique sont des valeurs à réimposer."

Chiffres à l'appui, Guillaume Peltier assure que dans le cadre du "service national volontaire" choisi par "500 jeunes" en Île-de-France, "75% ont trouvé soit un emploi, soit une formation. Le service militaire, ce n'est pas un gros mot ! C'est sans doute l'une des erreurs de ma famille politique que de l'avoir supprimé il y a une vingtaine d'années."

Vous êtes à nouveau en ligne