VIDEO. Mère voilée prise à partie par un élu RN : Christian Jacob souhaite l'interdiction du port du voile lors des sorties scolaires

FRANCE INTER

Le nouveau président du parti Les Républicains est revenu sur la vidéo très largement partagée sur les réseaux sociaux, dans laquelle on voit une femme voilée, accompagnatrice d'un groupe d'enfants, être prise à partie par un élu du Rassemblement national.

"À partir du moment où on interdit le voile à l'école, pour moi ça vaut pour tout le temps scolaire", a affirmé le nouveau président du parti Les Républicains, Christian Jacob, lundi 14 octobre sur France Inter"Le temps scolaire, c'est le temps qui est dans l'école, mais c'est aussi le temps d'une sortie scolaire." 

Vendredi, un élu du Rassemblement national a pris à partie une femme voilée, accompagnatrice d'un groupe d'enfants venus assister à l'assemblée plénière du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. La vidéo, devenue virale sur internet, suscite de nombreuses réactions politiques depuis sa mise en ligne vendredi après-midi.

"On peut le faire sans agresser les gens, a estimé Christian Jacob. Mais, en revanche, ça me choque qu'on accepte qu'une personne voilée puisse accompagner des enfants en déplacement scolaire parce que, comment expliquer que c'est interdit dans l'enceinte de l'établissement, mais que si on est au contact des enfants en dehors, et toujours dans le cadre scolaire, on l'autorise ?", a-t-il déclaré, appelant à revenir à la directive prise par Luc Chatel, ministre de l'Education, (2009-2012), qui demandait aux accompagnateurs de ne pas porter de signes religieux ostentatoires.

Si on n'est pas clair sur ce sujet du voile, effectivement, l'ambiguïté fait qu'on se trouve dans ces situations conflictuelles.

Christian Jacob

"Je considère qu'il faut avoir une position très claire sur ce sujet. Le port du voile n'est pas interdit en France, il est interdit dans les établissements publics. Et pendant le temps scolaire, je considère qu'il doit l'être", a souligné le nouveau président de LR.

Vous êtes à nouveau en ligne