VIDEO. Quand Copé ironise sur son "très mauvais score" à la primaire

BFMTV

Le maire de Meaux était l'invité de BFMTV, mercredi 8 février.

"Un score très modeste, vous êtes gentil". Invité mercredi 8 février sur BFMTV, Jean-François Copé, le candidat malheureux de la primaire de la droite, a ironisé sur son "très mauvais score", 0,3% au premier tour. "De toute l'histoire des primaires du monde entier, je crois que c'est le pire. Après, cela pouvait être négatif", a déclaré le député-maire de Meaux (Seine-et-Marne).

Relancé sur les causes de cet échec, Jean-François Copé a estimé qu'il y avait "mille raisons". "Je revenais de loin. C'est pour cela que c'était important pour moi de dire 'peut-être que vous m'avez jugé un peu durement', a d'abord rappelé celui qui avait été inquiété dans l'affaire Bygmalion. Après, certains ont mis des obstacles sur ma route pour que je n'aie pas mes parrainages".

Le député-maire de Meaux a ensuite rappelé les grandes lignes de son programme, comme le gouvernement par ordonnances. "C'est pour cela que je voulais être candidat, pour défendre mes idées", a-t-il assuré.