VIDEO. Présidentielle 2022 : "Il faut un moyen de trancher la ligne", dit François-Xavier Bellamy qui n'exclut pas l'éventualité d'une primaire à droite

FRANCEINFO / RADIOFRANCE

Le député européen Les Républicains estime qu'il faut avant tout "un débat de fond" pour retrouver la confiance des Français qui estiment que la droite "n'a pas fait ce qu'elle avait dit quand elle a eu l'occasion d'agir".

"Il faut un moyen de trancher la ligne" pour l'élection présidentielle de 2022, a indiqué jeudi 27 août sur franceinfo le député européen Les Républicains François-Xavier Bellamy, alors que son parti n'a pour l'instant pas choisi son candidat pour la présidentielle 2022. "Si ça doit passer par une primaire, dans ce cas il faut l'organiser", a-t-il affirmé, tout en expliquant que "ce n'est pas la primaire qui a fait perdre la droite en 2017, ça a été l'occasion d'un débat de fond"

"Beaucoup de Français ont du mal à croire la droite"

"Il faudra que notre famille politique arrive à cette élection avec une parole très claire, une parole forte", a continué le député européen LR. "Je pense qu'elle ne retrouvera la confiance des Français que si elle arrive à tourner le dos à ses erreurs passées, aux reniements qui ont fait le discrédit dans lequel elle se trouve aujourd'hui. Beaucoup de Français ont du mal à croire la droite aujourd'hui parce qu'ils ont le sentiment qu'elle n'a pas fait ce qu'elle avait dit quand elle a eu l'occasion d'agir. Et donc il faut absolument qu'un débat ait lieu sur le fond", a conclu François-Xavier Bellamy.

Vous êtes à nouveau en ligne