VIDEO. Pour Nicolas Sarkozy, l'élection de Donald Trump exprime le "refus" de la "pensée unique"

REUTERS

Le candidat à la primaire à droite a réagi, mercredi, à la victoire du candidat républicain, élu 45e président des Etats-Unis.

"Le choix du peuple américain doit être entendu (...). Il exprime une volonté de changement, il exprime le refus d'une pensée unique", a estimé mercredi Nicolas Sarkozy. Le candidat à la primaire de droite réagissait à l'élection, mercredi, de Donald Trump comme 45e président des Etats-Unis, lors d'une allocution à son siège de campagne à Paris. 

Selon l'ancien président de la République, le résultat de l'élection américaine traduit le "refus d'une pensée unique qui refuse de voir la réalité du rejet d'un commerce mondial qui n'est ni loyal ni équitable, une pensée unique qui ne voit pas l'exigence des peuples quant à la maîtrise de l'immigration et au respect des frontières", une "pensée unique qui ignore la nécessité des mesures difficiles qu'il y a à prendre pour protéger les citoyens du terrorisme islamiste".

"La France doit retrouver son rang"

"Confrontés au même défi, au même ennemi qu'est le terrorisme islamiste, l'Europe et les Etats-Unis doivent travailler ensemble. Pour cela, il faut une France puissante, une Europe qui retrouve son leadership, sa volonté, son inspiration, sa vision. Les temps vont être durs, la France doit jouer son rôle, rétablir son autorité, la France doit retrouver son rang" a poursuivi Nicolas Sarkozy, qui accuse régulièrement François Hollande d'avoir diminué l'influence française sur la scène internationale.

L'ex-maire de Neuilly (Hauts-de-Seine) s'était déclaré, dimanche, "assez proche" de Hillary Clinton, l'adversaire démocrate du futur locataire de la Maison Blanche. Il avait dit, fin septembre, "souhaiter" sa victoire.

Vous êtes à nouveau en ligne