VIDEO. Hervé Mariton soutient Alain Juppé pour la primaire à droite

FRANCE INTER

Le député de la Drôme pense partager avec le maire de Bordeaux "l'exigence de sérieux" et "la volonté d'optimisme".

"Je fais un choix aujourd'hui, c'est celui de soutenir Alain Juppé." C'est par ces mots qu'Hervé Mariton a annoncé, mercredi 28 septembre, sur France Inter, qu'il soutenait le maire de Bordeaux Alain Juppé à la primaire à droite.

Le député de la Drôme a ainsi expliqué son choix : "Ça me paraît être le plus sincère, et je pense que c'est une exigence que nous partageons, parce que nous avons aussi une exigence de sérieux (...) et parce que nous avons aussi l'un et l'autre en partage une volonté d'optimisme." Et l'élu du parti Les Républicains d'ajouter : "Nous avons des convergences, nous avons des différences, nous les assumons, nous les assumerons."

Plus proche de François Fillon ?

La candidature d'Hervé Mariton à la primaire avait été invalidée le 21 septembre par la Haute autorité pour la primaire, des parrainages d'adhérents lui faisant défaut. A en croire les sondages, Alain Juppé et Nicolas Sarkozy font la course en tête, parmi les sept candidats qui restent en lice pour l'élection qui départagera les postulants de droite à la présidentielle les 20 et 27 novembre.

Hervé Mariton, qui souhaite l'abrogation de la loi sur le mariage pour tous, était réputé politiquement plus proche de François Fillon. Mais il a expliqué sur France Inter ne pas partager "du tout l'alignement de François Fillon sur Vladimir Poutine, concernant la Syrie". Il est également en désaccord avec le fait de laisser filer le déficit budgétaire à 4,7% du PIB théorisé par l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy.

Vous êtes à nouveau en ligne