VIDEO. Henri Guaino annonce sa candidature à la primaire à droite

FRANCE INTER / YOUTUBE

Et "si je ne peux pas [y] aller, je me présenterai à la présidentielle", a promis le député des Yvelines, en critiquant les règles entourant la primaire. 

Et de treize ! Henri Guaino, député Les Républicains des Yvelines et ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy à l'Elysée, a annoncé, lundi 13 juin, sur France Inter, sa candidature à la primaire de la droite en vue de l'élection présidentielle de 2017.

"Il manque sur l'échiquier politique cette famille qui s'appelle le gaullisme", a fait valoir Henri Guaino, qui est le treizième candidat déclaré à la primaire organisée par Les Républicains (20-27 novembre), sans compter Nicolas Sarkozy, qui devrait annoncer sa décision au cours de l'été. 

Candidat sans jouer le jeu de la primaire ? 

Le député a, par ailleurs, critiqué les règles encadrant les candidatures pour la primaire à droite. "Il faut plus de conditions à remplir pour être candidat aux primaires que pour être candidat à l'élection présidentielle", a souligné Henri Guaino, en évoquant les 250 parrainages d'élus requis, dont 20 parlementaires.

Dans le cas où il ne pourrait pas remplir ces conditions, il "rendrai[t] leur liberté à ceux qui [l]'ont parrainé et [il se] présenter[ait] à l'élection présidentielle""C'est un verrou extrêmement important" qui obéit à des "considérations personnelles", a-t-il encore fustigé.