VIDEO. Aux "primaires de l'économie" de la droite, tout le monde ne parle que d'Emmanuel Macron

FRANCEINFO

Les candidats à la primaire de la droite passaient leur grand oral devant un parterre d'entrepreneurs. Mais dans les allées de l'événement, c'est l'ancien ministre de l'Economie, même pas présent, qui est de toutes les conversations.

Il n'était même pas présent, mais son nom était sur toutes les lèvres. Dans les allées des "primaires de l'économie", organisées mardi 27 septembre à Paris, Emmanuel Macron a volé la vedette aux candidats de la primaire à droite, invités à détailler leurs propositions face à un parterre d'entrepreneurs.

Tout au long de la journée, les six prétendants Les Républicains à l'élection présidentielle se sont relayés à la tribune, sans se croiser. Pas suffisant, visiblement, pour faire taire les conversations sur l'ex-ministre de l'Economie. "On a tous parlé du phénomène Macron, de l'impact que ça avait sur les chefs d'entreprise", explique un entrepreneur à franceinfo.

Plébiscité, mais toujours pas candidat

Est-ce surprenant de voir un ancien ministre d'un gouvernement de gauche plébiscité à un événement rassemblant la droite ? "Emmanuel Macron dit lui-même qu'il n'a jamais été socialiste, répond un autre entrepreneur à franceinfo. S'il n'est pas socialiste, est-ce qu'il est vraiment de gauche ?" Une certitude, en revanche : pour l'instant, il n'est toujours pas officiellement candidat à l'Elysée.

Vous êtes à nouveau en ligne