Primaire de la droite : Vallaud-Belkacem ne veut pas que les électeurs de gauche votent

France 3

 Les sympathisants et électeurs de gauche pourraient voter en nombre à la primaire de la droite. La question fait débat. Ce dimanche 2 octobre, François Fillon et Najat Vallaud-Belkacem ont des avis divergents.

À en croire une récente enquête du Centre de recherche politique de Sciences Po (Cevipof), réalisée par Ipsos-Sopra Steria, quelque 10% des électeurs de gauche seraient prêts à participer à la primaire de la droite. Cela ne dérange pas François Fillon, invité sur France 3 ce dimanche midi : "Un français qui vote est un Français. Une fois, il a voté socialiste, une fois il a voté à droite. L'immense majorité des Français n'est ni socialiste ni républicain".

"Ce serait malsain"

Une initiative que leur déconseille vivement Najat Vallaud-Belkacem, invitée de France 2 ce dimanche midi. "Il faut laisser les primaires de chaque formation politique se tenir sans s'immiscer dedans. Évidemment à un électeur de gauche qui s'interrogerait, je lui dirais de ne surtout pas y aller. Ce serait totalement malsain que de s'occuper d'une primaire les Républicains basée sur les valeurs de la droite. Occupons-nous plutôt de notre primaire à nous".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne