VIDEO. Primaire de la droite : Alain Juppé empoche le soutien de Valérie Pécresse

France 2

À la veille du deuxième débat pour la primaire de la droite, Alain Juppé vient de décrocher un soutien de poids : Valérie Pécresse. D'autres ténors doivent encore se positionner.

Elle se faisait désirer depuis des semaines. Valérie Pécresse était courtisée par tous les candidats à la primaire et particulièrement par trois d'entre eux : Nicolas Sarkozy, François Fillon et Alain Juppé. À trois semaines du premier tour, la présidente du Conseil Régional d'Île-de-France se décide enfin et choisit le favori des sondages. "La question est de savoir qui est l'homme de la situation pour la France. Pour moi, Alain Juppé sera le président fort et respecté", a déclaré ce mercredi 2 novembre au matin Valérie Pécresse.

Un coup dur pour Nicolas Sarkozy

Une prise de guerre pour Alain Juppé en visite à Argenteuil (Val-d'Oise) ce matin. Le candidat à la primaire affiche une joie toute en retenue. "C'est une bonne nouvelle et je l'en remercie de tout coeur", a-t-il affirmé aux journalistes. Valérie Pécresse aux côtés d'Alain Juppé plutôt que François Fillon qu'elle avait soutenu lors de l'élection à la tête de l'UMP. Ce choix est surtout un coup dur pour Nicolas Sarkozy qui a tenté ce matin de faire bonne figure. D'autres ténors n'ont toujours pas pris position comme Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France, ou encore Jean-Louis Borloo très courtisé. Quant au réel poids de ces soutiens le jour du vote, reponse le 20 novembre prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne