Primaire à droite : le débat peut-il rebattre les cartes ?

FRANCE 3

Après l'ultime débat de la droite et du centre, jeudi 24 novembre au soir, Anne Rosencher, journaliste à L'Express et Judith Waintraub, journaliste au Figaro, tentent de déterminer si la confrontation qui a eu lieu peut rebattre les cartes.

Suite au débat entre Alain Juppé et François Fillon avant le second tour de la primaire de la droite et du centre, Anne Rosencher, journaliste à L'Express, estime que le point le plus important du débat était "quand ils se sont affrontés autour de la question de l'identité française. Parce que là ont a touché au cœur de ce qui fait le plus leur dissension, beaucoup plus que sur l'économie. François Fillon a employé plusieurs fois le terme de 'conserver' donc il se pose clairement dans cette poussée conservatrice. Et la phrase un peu choc d'Alain Juppé c'était sur l'identité de la France et d'abord sa diversité. Là-dessus, ils sont quand même clairement différents".

Deux visions différentes

Judith Waintraub, du Figaro, a pour sa part trouvé très éclairant le débat sur "passer le temps de travail dans la fonction publique de 37 à 39 heures." "J'ai trouvé qu'il y avait une très nette différence que Alain Juppé s'est d'ailleurs empressé de souligner. Et là on a très très bien vu la vision du volontarisme et la marge de manœuvre possible différente entre Alain Juppé et François Fillon", ajoute-elle.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne