Présidentielle : 165 sarkozystes dénoncent la stratégie politique de François Bayrou

Le président du MoDem, François Bayrou, à l\'Elysée, le 25 juin 2016.
Le président du MoDem, François Bayrou, à l'Elysée, le 25 juin 2016. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)

Dans une tribune publiée dans le Journal du dimanche, les fidèles de l'ancien chef de l'Etat dénoncent "les petites combinaisons de partis", entre le président du MoDem et Alain Juppé.

165 personnalités de la droite et du centre ont lancé un appel dans le Journal du dimanche, dimanche 23 octobre, pour dénoncer la stratégie de soutien de François Bayrou envers Alain Juppé, candidat de la primaire à droite

Parmi les signatures se trouvent 100 parlementaires et 10 membres de l'UDI. Ils estiment que "le retour opportuniste" du Béarnais dans la préparation de la future majorité à l'Assemblée est une "compromission idéologique".

Pour une alternance "solide, franche et visible"

"Par deux fois, François Bayrou, plaçant son opportunisme au-dessus de l'intérêt des électeurs de la droite et du centre, a voté socialiste en 2007 et en 2012", détaille la tribune. "Aujourd'hui, il négocie des circonscriptions, comme aux plus belles heures de la IVe République, pour soumettre la future majorité à ses propres idées, éloignées d'une alternance franche et claire."

Les signataires appellent à une alternance "solide, franche et visible", par opposition à "une alternance molle", qui serait issue des "petites combinaisons de partis". Cette semaine, le maire de Bordeaux a déclaré sur Europe 1, qu'il envisagerait de construire sa majorité, en offrant des circonscriptions aux alliés traditionnels du parti Les Républicains.