Politique : un duel Juppé-Sarkozy très serré

France 3

À deux mois de la primaire de la droite, les deux candidats sont crédités de 37% d'intentions de vote selon un sondage ce 15 septembre, loin devant les six autres prétendants.

L'affrontement devrait être tendu. Un sondage ce 15 septembre sur les intentions de vote pour la primaire de la droite en novembre prochain donne Alain Juppé et Nicolas Sarkozy à égalité au premier tour, avec 37% chacun, loin devant les six autres candidats. Au second tour, le maire de Bordeaux l'emporterait devant le leader des Républicains, avec 52% des voix contre 48.

Bénéficier des reports de voix

Mais selon Danielle Sportiello, c'est l'ampleur de la mobilisation qui sera déterminante. "Alain Juppé ratisse large, il bénéficie des voix de sympathisants de gauche et du centre si ceux-ci se déplacent, et également du report des voix portées sur François Fillon et Bruno Le Maire au deuxième tour. Nicolas Sarkozy ferait le plein de voix du camp républicain, et de sympathisants du Front national", analyse-t-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne