Nicolas Sarkozy : suite à sa défaite, il se retire de la vie politique

France 2

L'autre enseignement majeur de ce premier tour de la primaire de la droite et du centre est la défaite de Nicolas Sarkozy. À l'issu des résultats, il a annoncé vouloir s'éloigner de la vie politique.

On peut parler d'un retour raté pour l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy. Même son ancien fief lui tourne le dos. Son retour avait pourtant été mûrement réfléchi. Dans un premier temps, après son départ de l'Élysée, il avait décidé de changer de métier : il était devenu conférencier un peu partout dans le monde. Un bon moyen de continuer à fréquenter les dirigeants internationaux.

Battu par ses anciens soutiens

Ses rivaux, Alain Juppé et François Fillon, ont entre-temps fait beaucoup de chemin. De plus, il y a l'actualité judiciaire : pour la première fois, un ancien président est placé en 2014 en garde à vue pour trafic d'influence. Malgré une série de non-lieux, il reste sous la menace judiciaire dans plusieurs affaires. La dernière en date est Bygmalion, pour laquelle il est mis en examen. En 2016, il marque son retour avec une campagne à la tonalité droitière assumée. Suite à sa défaite, il a annoncé quitter la vie politique. On a un peu de mal à en être persuadé. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne