DIRECT. Primaire à droite : Fillon "ne craint pas de retournement" au second tour

François Fillon, le 21 novembre 2016, sur le plateau de TF1.
François Fillon, le 21 novembre 2016, sur le plateau de TF1. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)

Invité du journal de 20 heures de France 2, lundi, Alain Juppé a dénoncé "la très grande brutalité sociale" du programme de son adversaire.

Au lendemain du premier tour de la primaire à droite, François Fillon se montre confiant. L'ancien Premier ministre a affirmé, lundi 21 novembre, sur TF1, ne pas craindre "le retournement" du vote au second tour. De son côté, sur France 2, son rival Alain Juppé a dénoncé le programme économique "d'une très grande brutalité sociale" du député de Paris. Franceinfo vous fait suivre cette journée post-électorale.

Copé votera Juppé. Tout en laissant "une totale liberté de choix" à ses "amis", Jean-François Copé a apporté son soutien à Alain Juppé, "le seul à assumer clairement de recourir exclusivement aux ordonnances pour réformer la France".

Valls réagit aux résultats. La France "n'a pas besoin des solutions ultralibérales et conservatrices", a réagi Manuel Valls au lendemain du score triomphal de François Fillon.

Les résultats officiels toujours attendus. 415 bureaux de vote, sur un total de 10 229, restaient à dépouiller, lundi, à 18h15. Les résultats partiels (mais quasi-définitifs) donnent 44,1% des voix à François Fillon, devant Alain Juppé (28,5%) et Nicolas Sarkozy (20,6%).

Vous êtes à nouveau en ligne