DIRECT. Primaire de la droite : le premier tour a réuni 4 272 880 votants, selon les résultats définitifs

Le candidat à la primaire à droite François Fillon lors d\'un meeting à Chassieu, près de Lyon, le 22 novembre 2016.
Le candidat à la primaire à droite François Fillon lors d'un meeting à Chassieu, près de Lyon, le 22 novembre 2016. (JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)

En meeting à Toulouse, mardi soir, Alain Juppé a dénoncé "les soutiens d'extrême droite" dont bénéficie, selon lui, son rival François Fillon.

A la veille du débat de l'entre-deux-tours de la primaire à droite, la campagne s'est tendue, notamment sur les questions de société. Mercredi matin, sur RTL, Alain Juppé a assuré que "le débat [était] clos" au sujet du droit à l'avortement, sur lequel il accusait François Fillon d'ambiguïté. Mais il continue d'attaquer la vision "extrêmement traditionaliste" de la société portée par son rival. "Je ne m'excuse pas d'avoir des valeurs", a répliqué François Fillon sur Europe 1.

Le chiffre définitif des votants est connu. Le premier tour de la primaire de la droite a réuni 4 272 880 votants, selon les résultats publiés mercredi sur le site de la Haute Autorité en charge de l'organisation du scrutin.

Juppé dénonce "les soutiens d'extrême droite" de Fillon. En meeting à Toulouse, mardi, il estimé que ces soutiens "arrivaient en force" pour son rival depuis le premier tour.

Fillon se revendique comme "radical". "Si on n'est pas radical maintenant, je me demande quand on le sera ?", a lancé le favori de la primaire, en meeting à Lyon, en réponse aux attaques d'Alain Juppé sur son programme "brutal".

 Pas de meeting mercredi. Les deux candidats seront à la radio : Alain Juppé sur RTL à 7h45, François Fillon sur Europe 1 à 8 heures. Leurs seconds meetings d'entre-deux-tours sont prévus vendredi.

Les résultats définitifs ne sont toujours pas connus. Les scores du premier tour ne bougeront plus, mais 63 des plus de 10 000 bureaux de vote n'ont toujours pas livré leur verdict.

Vous êtes à nouveau en ligne