Débat de la primaire de droite : les réactions

France 3

Les autres partis ont suivi attentivement le premier débat entre les candidats à la primaire de la droite et du centre.

Pour Florian Philippot, vice-président du Front National, le débat était "soporifique sur la forme". Il le compare également, sur le fond, à "un débat d'experts-comptables", reprochant aux candidats d'avoir mis l'accent sur les chiffres et les détails et d'avoir laissé de côté "les grands enjeux d'un président de la République". Selon lui, des sujets d'une importance majeure comme l'Europe ou la crise des migrants n'ont été que peu ou pas du tout évoqués, à sa grande surprise.

"Une régression sociale sans précédent"

Pour Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti Socialiste invité de RTL, ils ont finalement un "programme commun" qui propose une "régression sociale sans précédent" et un programme libéral "que l'on n'a pas vu depuis trente ans" constitué de "propositions datées et à contre-cycle économique".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne