Bruno Le Maire, un outsider qui croit en son destin présidentiel

France 2

Une équipe de France 2 a suivi le candidat à la primaire de la droite. Dans son camp, les sondages ne cessent de progresser en sa faveur.

C'est l'homme qui monte à droite. Ce soir là, un peu plus de 200 personnes sont venues écouter Bruno Le Maire à Wally-Beaucamp, un village du Pas-de-Calais. Le candidat affiche sa décontraction et déroule son credo, celui du renouveau. Changer les têtes et le système, ce soir-là l'argument porte. "Il faut quelqu'un de neuf, quelqu'un qui a des vraies idées", explique une femme.

Des attaques à droite

Depuis plusieurs semaines, Bruno Le Maire agace. Il est désormais la cible de son propre camp. "Le projet qu'il propose aux Français consiste à dire, mettez dehors tous ceux qui ont gouverné. Ce n'est pas un programme, ce n'est pas un projet", commente ainsi François Fillon. C'est surtout que Bruno Le Maire commence à inquiéter ses rivaux qui le voyaient comme un aimable outsider. Dans les derniers sondages pour la primaire, il est troisième, derrière Alain Juppé et Nicolas Sarkozy, mais progresse rapidement même s’il lui reste du chemin à faire. Son prochain objectif, passer devant Nicolas Sarkozy dans les sondages pour la primaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne