À La Baule, Sarkozy veut rester au-dessus de la mêlée

France 3

L'université d'été des Républicains est dominée par les rivalités entre les différents candidats à la primaire de la droite. Sur place, Patricia Issa-de Grandi analyse le discours de Nicolas Sarkozy.

Il a décidé de venir après tous les autres ce dimanche 4 août. Alors que la plupart des candidats à la primaire de la droite étaient présents samedi à La Baule (Loire-Atlantique) pour l'université d'été des Républicains, Nicolas Sarkozy a préféré les éviter et arriver aujourd'hui. "Le tous contre Sarkozy lui donne des forces, nous dit-on. Dans son entourage, il se réjouit de voir que ces adversaires ne pensent qu'à lui. Ils ne sont quand même pas là pour l'écouter aujourd’hui", commente Patricia Issa-de Grandi, sur place pour France 3.

Identité française

Le leader du parti se veut rassembleur, mais compte bien se différencier de ses concurrents. "Il va insister sur les thèmes qui le séparent de son principal rival à la primaire, Alain Juppé. Nicolas Sarkozy va parler de regroupement familial, identité française, mais aussi laïcité", précise la journaliste. Neuf candidats à la primaire se succèdent ce week-end à la tribune, notamment Nathalie Kosciusko-Morizet ce matin, dont l'enjeu est d'obtenir assez de parrainages avant le 9 septembre pour participer au scrutin.

Vous êtes à nouveau en ligne