Présidentielle 2017 : François Fillon affiche sa fermeté

France 3

Lors de son discours d'investiture à la présidentielle ce samedi 14 janvier, le candidat Les Républicains s'est montré inflexible sur son programme.

Ce samedi 14 janvier à La Mutualité de Paris, François Fillon était parmi les siens ou presque. Car entre les "François Fillon président", certains poids lourds du parti Les Républicains ne sont pas encore prêts à lui céder le champ libre. À l'image de Laurent Wauquiez, qui prévient : "L'unité, ce n'est pas l'uniformité, tu n'as pas besoin de clones autour de toi", a-t-il lâché.

Tout le monde n'adhère pas

Loin d'être impressionné, dans son discours, François Fillon rappelle à l'ordre Laurent Wauquiez et tous ceux qui jugent son programme trop brutal, pas assez social. "Je ne vais pas changer ce que je crois et ce que je veux. Ce n'est pas de l'obstination, mais j'ai mes convictions", a-t-il répondu. Mais certains sarkozystes ont encore du mal avec la méthode Fillon. "Moi, je n'adhère pas à 100%", témoigne Bruno Lair, membre du conseil national LR.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne