Les Républicains : cafouillage sur les exclusions des membres ralliés à Emmanuel Macron

FRANCE 3

Le bureau politique des Républicains s'est réuni ce mardi 24 octobre pour décider de l'exclusion des membres ralliés à Emmanuel Macron. Si les exclusions ont bien été votées, elles n'ont pas pu être validées.

Ce mardi 24 octobre, le bureau politique des Républicains a acté le départ du Premier ministre Édouard Philippe et prononcé l'exclusion des ministres Gérald Darmanin et Sébastien Lecornu et des députés "Constructifs" Thierry Solère et Franck Riester. Seule une cinquantaine d'élus ont participé à la réunion et il en fallait 63 pour entériner la décision. Il y aura donc un nouveau vote la semaine prochaine. À la sortie, les membres du bureau politique n'ont pas caché leur exaspération.

Vers un nouveau parti de centre-droit

Ce mercredi 25 octobre, les principaux intéressés par les exclusions dénoncent une différence de traitement au sein des Républicains. "On exclu ceux qui tendent la main au centre, au président de la République, par contre ceux qui tendent la main à l'extrême droite, on trouve que c'est très bien qu'ils soient dans la partie. (...) C'est loin des fondamentaux de notre famille politique", déplore Franck Riester, député des Constructifs. Si les exclusions sont confirmées, les Constructifs créeront un nouveau parti de centre-droit dans les prochains mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne