Législatives : les 148 dernières investitures de La République en marche en débat

France 3

La République en marche a dévoilé hier, jeudi 11 mai, 428 noms de ses candidats aux législatives. Plus de la moitié sont issus de la société civile, 50% sont des femmes, mais il manque encore environ 148 noms.

Il faudra patienter encore quelques jours pour connaître la totalité des candidats de La République en marche aux législatives. Hier, jeudi 11 mai, une première liste a été dévoilée, mais il reste encore 148 circonscriptions à pourvoir. Emmanuel Macron mise sur le ralliement d'ici mercredi prochain d'élus de droite. En attendant, le mouvement "En Marche !" n'a investi aucun candidat contre plusieurs députés Les Républicains prêts à basculer chez Emmanuel Macron comme Bruno Le Maire ou Thierry Solère.

Emmanuel Macron accusé de vouloir diviser le parti Les Républicains

Le choix du Premier ministre pèsera lourd dans leur décision. À droite, on accuse Emmanuel Macron de vouloir diviser le parti Les Républicains. "Il essaye même de faire en sorte qu'il n'y ait plus que lui et le Front national et peut-être qu'un jour il essaiera de faire en sorte qu'il n'y ait plus qu'un parti unique", dénonce François Baroin, sénateur Les Républicains de l'Aube. Emmanuel Macron veut lui un rassemblement le plus large possible. Il laisse la porte encore ouverte à d'autres parlementaires socialistes. François Bayrou, en colère après la première sélection de candidats, pourrait lui aussi obtenir quelques places supplémentaires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne