Le discours d'Emmanuel Macron loin de faire l'unanimité

France 3

Le président de la République a été largement applaudi par les députés La République en marche. Les députés de l'opposition se sont montrés critiques.

À leurs applaudissements, pas de doute, ils ont été séduits. Les 351 députés LREM et la vingtaine de sénateurs qui soutiennent Emmanuel Macron ont dit ce lundi soir tout le bien qu'ils pensaient de sa prestation. "C'est un discours qui aujourd'hui traduit les promesses du chef de l'État dans la campagne électorale", salue François Patriat, sénateur LREM de la Côte-d'Or. Loin de Versailles où il a refusé de se rendre, Jean-Luc Mélenchon a rassemblé ses soutiens place de la République à Paris. Il répond au président qui a qualifié son absence de "sectaire" : "Non monsieur le président de la République, ce n'est pas du sectarisme de refuser de révérer le prince".

"L'arrogance d'un sermon"

Les Républicains les plus convaincus restent dubitatifs. "J'ai été déçu. Ça avait l'arrogance d'un sermon. C'était vide, c'était long. C'était creux", estime Guillaume Peltier. Le FN n'a pas été convaincu non plus. "Il est venu pour ne rien dire. Nous n'en savons donc pas plus en sortant qu'en entrant", a déclaré Marine Le Pen. Mardi, ces parlementaires retrouveront leurs hémicycles respectifs pour écouter cette fois le discours de politique générale du Premier ministre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne