"Si nous ne nous engageons pas, nos thèmes seront oubliés" : Laurent Wauquiez mobilise ses troupes pour le grand débat et les européennes

Laurent Wauquiez, en janvier 2019. 
Laurent Wauquiez, en janvier 2019.  (ROMAIN LAFABREGUE / AFP)

Laurent Wauquiez a tenu une réunion publique mercredi soir près de Toulouse, face à des militants convaincus. 

Au moment où le grand débat national démarre, le parti Les Républicains lui aussi lance une concertation au sein de sa famille politique. Laurent Wauquiez était mercredi 16 janvier à Quint Fonsegrives, dans la banlieue de Toulouse,
pour une réunion publique. Le patron du parti LR a promis de participer au grand débat, il a aussi profité de cette soirée pour lancer la campagne pour les européennes en mai prochain 

Le maire de Toulouse absent 

Parmi les 700 spectateurs un peu à l'étroit dans le petit gymnase, il y a Benjamin Cauchy, un des porte-paroles des "gilets jaunes". Le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc lui n'est pas présent. Malgré des sondages en berne et une tête de liste encore inconnue, le discours de Laurent Wauquiez a réussi à convaincre Jonathan, un jeune militant qui espère voir son parti victorieux lors des européennes. "J'ai confiance en lui, sinon je ne serai pas chez Les Républicains. Ça fait des années que le Rassemblement national essaye de gagner des élections et heureusement, il n'arrive pas à les gagner." 

"Je veux que nous nous engagions dans le débat national", a lancé Laurent Wauquiez sur la scène. Car si nous ne le faisons pas, nos thèmes seront oubliés. Nous serons là pour rappeler que c'est le pouvoir d'achat, les impôts et l'affaiblissement des classes moyennes qui a mis les Français dans la rue", poursuit le patron du parti LR, applaudi par son auditoire. 

Comme les Français en ont ras-le-bol, ils vont voter Marine Le Pen, mais s'ils entendent Laurent Wauquiez, ils entendront exactement la même chose sauf que nous on veut pas sortir de l'Europe parce qu'on en a besoin, sinon on est morts !"Martine, adhérente LR et "gilet jaune"à franceinfo

Laurent Wauquiez est sorti sous les fleurs et les bises des militants, dont certains osent la comparaison : "C'est un chef, il ira loin ! D'ici 2022, il sera au point et il va remplacer M. Sarkozy !"

Meeting Laurent Wauquiez - Reportage d'Alain Gastal
--'--
--'--

Vous êtes à nouveau en ligne