Si Laurent Wauquiez "veut être le chef d'une grande famille politique, il a intérêt à changer de méthode" prévient un maire Les Républicains

Le maire Les Républicains de L\'Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne), Vincent Jeanbrun, à Paris, le 20 mai 2017.
Le maire Les Républicains de L'Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne), Vincent Jeanbrun, à Paris, le 20 mai 2017. (AFP)

Le maire Les Républicains de L'Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne), Vincent Jeanbrun, a relevé, mercredi sur franceinfo, "un manque de sincérité" dans les explications de Laurent Wauquiez après la diffusion de ses enregistrements chocs.

Laurent Wauquiez doit "changer de méthode" s'il veut être "le chef d'une grande famille politique", a estimé, mercredi 21 février sur franceinfo, le maire Les Républicains de L'Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne). Vincent Jeanbrun n'a pas été convaincu par les déclarations du président du parti LR. Laurent Wauquiez s'est expliqué pour la première fois mardi soir sur BFM TV après la diffusion de ses propos chocs tenus devant les étudiants de l'EM Lyon. "Il y avait un manque de sincérité", a réagi le maire de L'Haÿ-les-Roses, membre de Libres !, le mouvement de Valérie Pécresse.

"Ma famille politique salie"

"On pouvait être en droit de se demander si c'était du 'bullshit' ou pas", déclare Vincent Jeanbrun en faisant allusion au "bullshit" que Laurent Wauquiez a dit "sortir sur un plateau médiatique" : "Il l'a bien cherché. Mais plus généralement, je suis particulièrement triste de voir que pendant quatre jours ma famille politique, qui est quand même l'héritière du gaullisme, a été montrée du doigt et salie par la faute de son président."

Cette séquence nous a particulièrement affaiblis et on n'avait pas besoin de ça. On a besoin d'un rassemblement.Vincent Jeanbrun, le maire LR de L'Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne) à franceinfo

L'ancien ministre des Transports Dominique Bussereau a annoncé sa démission du parti Les Républicains. Un choix que ne fera pas Vincent Jeanbrun tant qu'il aura sa "liberté de parole". En revanche, il attend de Laurent Wauquiez "des signaux de rassemblement". Pour le maire de L'Haÿ-les-Roses, il est "inacceptable" que Laurent Wauquiez attaque Nicolas Sarkozy, Alain Juppé et Valérie Pécresse : "Quand on explique que Sarko fait écouter ses ministres, c'est de la diffamation. Quand on dit que Valérie Pécresse ne fait que des conneries, c'est de l'insulte. (...) Je voudrais commencer par lui demander des excuses à l'égard de Valérie Pécresse et d'autres. Ça nous donnerait un signe de réconciliation, sinon les mois et les semaines qui viennent vont être difficiles."

"On a l'impression que c'est sa psychanalyse"

Avec de tels propos devant des étudiants, "on a l'impression que c'est sa psychanalyse de groupe, on en profite pour se détendre et se défouler un petit peu. Ce n'est pas l'image que l'on veut donner. On doit être à la hauteur et les Français nous attendent là-dessus", insiste Vincent Jeanbrun.

"On a besoin de reconstruire une opposition crédible et pas une opposition outrancière". Si Laurent Wauquiez "veut être le chef d'une grande famille politique, il a intérêt à changer de méthode", conclut Vincent Jeanbrun.

Vous êtes à nouveau en ligne