Quel avenir pour Les Républicains après la démission de Laurent Wauquiez ?

FRANCE 2

Au lendemain du départ du président du parti sous l'effet de la débâcle des élections européennes, l'avenir est flou du côté du parti gaulliste.

Que vont devenir les Républicains ? Le parti est-il menacé de disparition à la suite de la défaite historique subie lors des élections européennes ? Depuis la démission de Laurent Wauquiez de la présidence dimanche 2 juin, aucun leader ne semble émerger pour reprendre le flambeau. Mais avant de trouver un successeur, il faut d'abord trouver une ligne en dehors de celle jugée trop conservatrice sous l'ère Wauquiez.

"Il faut s'ouvrir"

"Laurent Wauquiez avait une ligne qui était claire, ce n'était sans doute pas la bonne", a réagi le député de l'Oise Éric Woerth. "Il faut évidemment s'ouvrir. Il faut tout ouvrir. On a besoin d'être un parti ouvert de la droite au centre", propose-t-il. "Je trouve que la droite, c'est devenu trop conservateur. C'est la même ligne, presque, que le Front national", explique une habitante de Versailles (Yvelines), fief de la droite qui a voté pour le parti présidentiel aux européennes.

Si Jean Leonetti assure l'intérim en attendant une nouvelle élection, il faudra chercher un nouveau leader à la rentrée. Les noms de Gérard Larcher, Bruno Retailleau, Valérie Pécresse ou encore Éric Woerth sont évoqués.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne