Politique : les propos polémiques tenus par Laurent Wauquiez en off

FRANCE 3

Les propos de Laurent Wauquiez en off lors d'une conférence devant des étudiants ont provoqué une tempête médiatique. 

Première cible : son ancien mentor, Nicolas Sarkozy. Laurent Wauquiez l'accuse d'avoir espionné ses propres ministres. Ce samedi 17 février au matin, l'entourage de Nicolas Sarkozy a démenti cette histoire d'écoutes, ajoutant que Laurent Wauquiez s'était depuis excusé auprès de l'ancien chef de l'État.

"Un problème de violence politique"

Autre cible : Emmanuel Macron, qui aurait orchestré la chute de François Fillon. Le président des Républicains se lâche aussi sur Gérald Darmanin, à qui il prédit le pire. Depuis l'enregistrement de ces propos, la plainte pour viol contre le ministre a été classée sans suite. Dans un communiqué, Laurent Wauquiez tente de déminer l'affaire, expliquant qu'il s'agissait d'une discussion tenue parfois sur le ton de l'humour. Les critiques fusent, y compris dans son propre camp : "Ça montre quand même que sur le fond, il y a quand même un problème de violence politique, parfois, chez Laurent Wauquiez", estime Dominique Bussereau, président LR du Conseil départemental de Charente-Maritime. Laurent Wauquiez envisage des suites judiciaires pour l'enregistrement illégal et la diffusion de ses propos.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne