Les Républicains : Wauquiez et Calmels divorcent

France 3

Virginie Calmels, la numéro deux du parti les Républicains, a été limogée dimanche 17 juin. Elle dénonçait la ligne droitière de Laurent Wauquiez.

Entre Laurent Wauquiez et Virginie Calmels, la rupture est maintenant définitive. Le président de LR a mis fin dimanche 17 juin aux fonctions de la numéro deux du parti. Elle est remplacée par Jean Léonetti, maire d'Antibes et président du Conseil national, à présent également vice-président délégué des Républicains.

La critique de trop

C'est l'interview donnée par Virginie Calmels au Parisien, et publiée ce matin, qui lui a coûté sa place. "Depuis son élection, il démontre au fur et à mesure qu'il semble être uniquement là pour défendre sa propre ligne", a-t-elle déclaré.

La ligne Wauquiez, celle que cette ancienne proche d'Alain Juppé ne digère toujours pas, c'est celle de ce tract des Républicains intitulé "Pour que la France reste la France". Un copié-collé, selon Virginie Calmels, des thèses de Marine Le Pen associant immigration, terrorisme et communautarisme. Ce tract n'avait pas fait l'objet d'un débat interne, selon elle, alors que Laurent Wauquiez le défendait sans nuances.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne