Les Républicains : "Wauquiez a démissionné pour laisser un air de liberté", affirme Leonetti

Jean Leonetti, ancien ministre des Affaires européennes et actuel président par intérim des Républicains, est l'invité des "4 Vérités" de France 2, mardi 4 juin.

Après la démission de Laurent Wauquiez et la lourde défaite aux élections Européennes, les Républicains se retrouvent dans l'impasse. "Laurent Wauquiez a démissionné pour laisser un air de liberté, rentrer dans le parti et faire que cette reconstruction se fasse avec tout le monde", assure Jean Leonetti dans les "4 Vérités" de France 2, mardi 4 juin. 

À propos de son rôle d'intérimaire, l'ancien ministre des Affaires européennes assure qu'il n'a pas "l'intention de faire un intérim de dix ans. J'ai simplement l'intention de porter une période et pendant cette période faire émerger à la fois un rassemblement sur les idées et puis une élection qui amène un nouveau président". Les statuts du parti indiquent qu'une élection doit avoir lieu dans les 65 jours. "On ne va pas faire une élection en plein milieu du mois d'août. À la rentrée, on a la possibilité à ce moment-là de mettre sur la table les idées et de choisir une nouvelle direction", détaille Jean Leonetti. 

"Pas le premier échec électoral"

Sur la débâcle aux européennes, le président par intérim des Républicains rappelle que "ce n'est pas la première fois qu'on perd les élections. Nous n'étions pas au deuxième tour des élections présidentielles". "Je crois à la reconstruction. Il faut accepter qu'il y ait des personnalités qui ne pensent pas la même chose sur tous les sujets", affirme Jean Leonetti. Sur la démarche de Gérard Larcher de réunir les acteurs de la droite et du centre, il la considère "complémentaire de la démarche de reconstruction du parti". Selon lui, "le parti peut mourir si on ne pense qu'à une thématique et que l'on oublie le problème général de tous les citoyens"

Vous êtes à nouveau en ligne