Les Républicains : une rentrée sur le thème de l'unité

franceinfo

À La Baule (Loire-Atlantique), Les Républicains se retrouvent en ce dernier week-end d’août pour l’Université d’été du parti. L’heure est à la réconciliation, même si des leaders manquent à l’appel.

Depuis la démission de Laurent Wauquiez suite à la déroute subie lors des élections européennes, le parti Les Républicains reste sans chef. Et, justement, ce 31 août et 1er septembre à La Baule (Loire-Atlantique), lors de l’Université d’été du parti, les militants et têtes d’affiche n’ont qu’une volonté, affichée : la réconciliation. “On ne va pas faire l’autruche : notre parti peut disparaître. Cela ne sert à rien d’attendre un sauveur, la droite se sauvera par elle-même”, estime Bruno Retailleau, président du groupe Les Républicains au Sénat.

Wauquiez, Pécresse, Bertrand absents

Si l’atmosphère est à l’unité, Les Républicains devront choisir les 12 et 13 octobre leur futur responsable de parti. Christian Jacob reste le favori, mais Julien Aubert et Guillaume Larrivé en veulent aussi. Bien que rivaux, ils n’hésitent pas à afficher leur proximité autour d‘un repas en l'absence de ténors comme Laurent Wauquiez, Xavier Bertrand ou encore Valérie Pécresse. Il faut dire qu’à six mois des élections municipales, le parti cherche un nouveau souffle : une nouvelle déroute lors du scrutin impliquerait, pour beaucoup, la fin du parti.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne