Les Républicains : Laurent Wauquiez sous le feu des critiques

FRANCEINFO

Laurent Wauquiez essuie des critiques au sein du parti des Républicains dont il est le président; notamment depuis l'éviction de son adjointe, Virginie Calmels, le 17 juin dernier.

Virginie Calmels n'est plus la numéro 2 du parti des Républicains. Elle a été évincée le 17 juin dernier par le président du parti Laurent Wauquiez. Certains reprochent au patron du parti un fonctionnement trop autocratique. "Je pense que Laurent Wauquiez, qui essaye de renouveler cette famille politique qui est bien abîmée et c'est dommage que sur un sujet comme le tract cela n'ait pas fait l'objet d'une validation par les instances qu'il a lui-même créées", avait déclaré Virginie Calmels après la publication d'un tract estampillé LR qui exprimait notamment une volonté que "la France reste la France".

Des critiques en interne et dans l'opposition

Et quand on n'est pas d'accord avec Laurent Wauquiez, celui-ci peut effectivement dire "au revoir". Les choses sont tendues au sein de sa famille politique et encore pire avec l'opposition. Laurent Wauquiez est président du conseil régional en Auvergne-Rhône-Alpes, certains élus de l'opposition dénoncent ses pratiques autoritaires, indiquant qu'il coupe la parole, garde des informations et supprime des amendements. Nadine Morano, elle, défend le président de son parti, assurant que Laurent Wauquiez "accepte les critiques et accepte le débat".

Vous êtes à nouveau en ligne