Les Républicains : Laurent Wauquiez quitte la tête du parti

FRANCE 3

Laurent Wauquiez quitte la présidence des Républicains. Une semaine après l'échec de la droite aux élections européennes, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes souhaite tirer les leçons de sa défaite et ne pas devenir un obstacle à la reconstruction de la droite.

Sept jours après la défaite historique aux élections européennes, Laurent Wauquiez a annoncé sa démission de la présidence des Républicains, dimanche 2 juin. Pour une majorité des cadres du parti, c'est le soulagement. S'ils saluent une décision responsable, elle était devenue inévitable. "Il était extrêmement difficile de tenter de reconstruire la droite avec Laurent Wauquiez", selon le député LR Éric Woerth, au micro de RTL, lundi.

Le Rassemblement national se frotte les mains

Dès dimanche soir, Sébastien Lecornu lançait un appel. L'ancien LR, devenu ministre d'Emmanuel Macron, incitait les maires à quitter les Républicains. Mais la décision de Laurent Wauquiez rebat les cartes et calme certaines velléités de départ. La crise chez les Républicains aiguise aussi l'appétit du Rassemblement national, qui tend la main aux élus et militants LR en vue de créer une grande coalition entre l'extrême droite et la droite populaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne