Les Républicains enchaînent les crises internes

France 3

Au sommet du parti les Républicains, la rupture est consommée dimanche 17 juin entre Laurent Wauquiez et Virginie Calmels, ce qui met fin à une nouvelle crise au sein du parti.

C'est l'épilogue d'une crise qui s'est ouverte il y a deux semaines, quand Virginie Calmels a attaqué le tract "Pour que la France reste la France". Le recadrage du président des Républicains (LR) n'a pas été suffisant puisqu'elle a récidivé dans Le Parisien dimanche 17 juin. Ce qui a déplu à Geoffroy Didier, secrétaire général délégué du parti : "Dans une équipe, on ne met pas de but contre son camp et on se dit les choses de manière directe et non par médias interposés".

Nouveau déchirement

Virginie Calmels était une belle prise de guerre. Numéro deux d'Alain Juppé à la mairie de Bordeaux (Gironde), elle est issue d'une droite libérale, plutôt compatible avec Emmanuel Macron. Laurent Wauquiez assume sa décision qui constitue un énième déchirement au sein de la droite. Xavier Bertrand a quitté le parti, Valérie Pécresse a créé son mouvement au sein de LR pour mieux le critiquer de l'intérieur, et des députés LR siègent avec des centristes de l'UDI. Mais la ligne politique de Laurent Wauquiez devrait être confortée au Conseil national fin juin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne