Les Républicains : après l'échec aux Européennes, que reste-t-il de la droite ?

FRANCE 3

Depuis l'échec aux Européennes, Les Républicains tentent de tirer les leçons de leur échec. Mais que reste-t-il d'une droite qui n'a même pas recueilli 10% lors du dernier scrutin ? Analyse avec Danielle Sportiello, journaliste à France 3.

À l'annonce des résultats des élections européennes, le parti Les Républicains a volé en éclats, ne récoltant que 8,5% des voix. Depuis une semaine, l'heure est aux conclusions à tirer de ce cuisant échec. Et la droite semble perdue. "Elle est très mal en point. Même à Versailles (Yvelines), qui est un fief de la droite et de François-Xavier Bellamy (tête de liste LR aux Européennes, ndlr], La République en Marche est arrivée en tête, devant Les Républicains", rapporte Danielle Sportiello, journaliste à France 3.

Des états généraux en septembre

Et d'ajouter que le parti "n'est plus crédible". Sécurité, délinquance, défense des intérêts des classes moyennes... les Français feraient davantage confiance à Emmanuel Macron et Marine Le Pen. La présidente du Rassemblement national serait d'ailleurs la deuxième personnalité politique qui incarne le mieux la droite, derrière Nicolas Sarkozy, selon un classement Ifop pour le Journal du dimanche. Reste que Laurent Wauquiez, président du parti LR, n'envisage pas de démissionner. Il a convoqué des états généraux pour le mois de septembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne