L'électorat de droite pas choqué par les propos de Laurent Wauquiez

Laurent Wauquiez, président des Républicains, lors du Conseil national du parti, le 27 janvier 2018, à Paris. 
Laurent Wauquiez, président des Républicains, lors du Conseil national du parti, le 27 janvier 2018, à Paris.  (FRANCOIS PAULETTO / CROWDSPARK / AFP)

Ils sont 58% dans ce cas, selon un sondage Elabe publié ce mercredi.

Laurent Wauquiez sort renforcé à droite de la polémique sur ses propos tenus devant des étudiants lyonnais et enregistrés à son insu. Selon un sondage Elabe pour BFMTV publié mercredi 21 février, 58% des sympathisants de droite ne sont pas choqués par ces déclarations très critiques envers une partie de la classe politique, contre 41% qui pensent l'inverse.

Dans le détail, 83% des proches des Républicains, 82% de l'ensemble de ceux "de droite", mais aussi 76% des proches du FN donnent largement raison à Laurent Wauquiez d'avoir assumé ses propos mardi sur BFMTV, "hormis ceux concernant Nicolas Sarkozy".  

Son côté "autoritaire" part fortement à la hausse. Il est constaté par 80% des sympathisants de droite (soit une augmentation de 19 points par rapport à la précédente enquête réalisée les 28 et 29 novembre derniers). Ceux-ci lui attribuent volontiers un certain "dynamisme", à hauteur de 85% d'entre eux, un accroissement de 12 points.

Un capital sympathie en baisse

Le président des Républicains est plus sévèrement jugé par l'ensemble des Français. Près de six sur dix (57%) jugent "choquants" ses propos, mais ils sont encore plus nombreux (70%) à lui donner raison de les assumer.

A l'issue de cet épisode, Laurent Wauquiez paraît "sympathique" à 29% (- 8) des Français interrogés et "capable de rassembler la droite" à 23% (- 6) d'entre eux, une proportion en forte baisse par rapport à une précédente enquête.

Enquête réalisée en ligne les 20 et 21 février auprès de 1 000 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.

Vous êtes à nouveau en ligne