Élections européennes : les raisons d'une défaite historique pour Les Républicains

Pourquoi l'électorat des Républicains a-t-il déserté lors des élections européennes ? Les équipes de France 2 sont allées interroger les sympathisants LR dans les fiefs de la droite traditionnelle, à Nice (Alpes-Maritimes) et Saint-Germain-en-Laye (Yvelines).

Une défaite historique, même dans les terres traditionnellement acquises. À Saint-Germain-en-Laye (Yvelines), les électeurs ont délaissé Les Républicains. Ils ne se reconnaissent plus dans cette droite. "Laurent Wauquiez a beaucoup flirté avec l’extrême droite et ce n'est pas bien", regrette une ex-sympathisante. Les habitants ont majoritairement voté pour La République en marche, le parti présidentiel. "Le candidat en tête de liste des Républicains est contre l'avortement, et ça me pose un problème", explique une autre habitante.

LR battu par les Verts à Nice

Pour le maire de la ville, les résultats montrent un ras-le-bol de ses citoyens. "Certains ont envie de tourner la page, d'autres sont désorientés. Je crois que c'est un petit peu de tout cela", précise-t-il. Autre bastion historique de la droite : la ville de Nice. Les Républicains se sont effondrés. Ils sont passés de la deuxième place en 2014, à la quatrième place. Certains Niçois ont lâché la droite traditionnelle et ont rallié le Rassemblement national.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne