Élections européennes : Laurent Wauquiez peut-il conserver la présidence des Républicains ?

Les Républicains ont réalisé, dimanche 26 mai à l'occasion des élections européennes, le pire score de leur histoire. Présente en plateau, la journaliste Nathalie Saint-Cricq analyse la déroute de la droite traditionnelle.

Le coup est rude. Avec 8,5% la liste Les Républicains menée par François-Xavier Bellamy réalise un score historiquement faible. Le parti dirigé par Laurent Wauquiez n'arrive qu'en quatrième position, devancé par le Rassemblement national, La République en marche et Europe Ecologie Les Verts. "Une bonne partie du centre-droit et de la droite modérée a filé chez LREM. La frange la plus conservatrice et droitière s'est laissée tenter par le RN. Laurent Wauquiez est en cause sur sa ligne politique et sur sa personnalité", décrypte la journaliste Nathalie Saint-Cricq", présente sur le plateau du 20 heures de France 2.

Laurent Wauquiez s'accroche, certains ténors se désolidarisent

Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes peut-il se maintenir à la tête de son parti ?"Il en est persuadé alors que beaucoup de cadres veulent en finir au plus vite", commente Nathalie Saint-Cricq. Les ténors du parti ont l'impression de revivre le cauchemar de la campagne présidentielle 2017, avec François Fillon qui n'avait pas voulu renoncer. "Juridiquement, les cadres du parti ne peuvent pas forcer Laurent Wauquiez à partir. Ils tentent donc de se grouper", précise la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne