"La droite est malade, mais pas morte", estime Guillaume Peltier (LR)

France 3

Guillaume Peltier, porte-parole des Républicains, est l'invité politique du Grand Soir 3  ce dimanche 9 juillet.

"On n'exclut personne. On acte juste leur départ. La vie politique est fondée sur la clarté, ce qu'attendent nos concitoyens. Édouard Philippe, Gérald Darmanin, Thierry Solère et les députés Républicains constructifs ont choisi de faire campagne pour Emmanuel Macron, de voter la confiance au gouvernement. C'est leur droit. Il faut assumer leurs choix", explique Guillaume Peltier, porte-parole des Républicains, dans le Grand Soir 3 ce dimanche.

"La droite est malade et vient de subir une année électorale catastrophique. Il va falloir tout rebâtir sur des valeurs et des idées claires. La droite n'est pas morte. La droite va se relever", assure le député qui souhaite que le congrès de décembre du parti serve à valider en même temps un leader et une ligne politique.

Entre Wauquiez et Pécresse, il ne choisit pas encore

"Si on a l'audace de construire une droite populaire, sociale, rurale, qui parle aux travailleurs, aux ouvriers, aux habitants du monde rural, qui fait des propositions concrètes alors on pourra rassembler une majorité de Français", estime Guillaume Peltier.

L'élu du Loir-et-Cher annonce qu'il "souhaite déposer une proposition de loi cette semaine pour instituer un chèque-carburant" afin de permettre aux habitants des campagnes qui doivent beaucoup rouler pour rejoindre leur travail de voir une partie de leur coût en matière de carburant pris en charge.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne