Grand débat national : les chefs de partis politiques et de groupes parlementaires reçus à l'Élysée

France 2

La journaliste Hélène Hug, en duplex de l'Élysée (Paris), fait le point en amont de cette nouvelle semaine de consultations, alors qu'un référendum en mai serait envisagé.

L'idée d'un référendum, en clôture du grand débat national, fait son chemin à l'Élysée. "Une idée qui ne plait pas du tout à Christian Jacob, le chef de file des députés Les Républicains reçu ce matin par le chef de l'État", rapporte la journaliste Hélène Hug, en duplex de l'Élysée ce lundi 4 février. "Pour lui, le référendum n'est pas la solution pour sortir de la crise. Quant à l'idée de l'organiser le même jour que les élections européennes, ce serait, selon lui, une manœuvre politicienne", explique-t-elle.

Emmanuel Macron attendu dans l'Essonne

La décision d'organiser ou non un référendum n'est pas prise. "Gilles Legendre, le chef de file des députés LREM à l'Assemblée, l'a confirmé ce matin à l'issue de son entretien avec le chef de l'État. Emmanuel Macron va consulter toute la semaine les chefs de partis politiques et de groupes parlementaires. Mercredi 6 février sera le tour de Jean-Luc Mélenchon puis de Marine Le Pen. Le président de la République va également continuer de participer au grand débat national. Il sera, cette après-midi, à Évry, dans l'Essonne", précise Hélène Hug.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne